Le Green IT pour réduire les actes humains néfastes pour l’environnement

Effet de serre, surconsommation énergétique, chasse illicite d’espèce animale, déforestation, si l’homme pouvait avoir pleine conscience de ses actes qui impactent son environnement, il pourrait freiner cette maltraitance de son écosystème. Tel est l’esprit de l’éco-TIC plus généralisé comme les techniques de l’information et de la communication servant à informer, conscientiser et mobiliser l’homme afin de réduire ses actes répréhensibles et qui affectent l’environnement. Ce dispositif d’information est généralisé par les Anglais comme le Green information Technology ou Green computing ou encore Green IT. Il faut aussi savoir que le Green IT a été conçu pour réduire l’impact des NTIC sur l’effet de serre.

Les NTIC seraient aussi responsables de l’effet de serre

Selon un rapport publié par la consommation européenne en 2008 concernant les Impacts de la technologie de l’information et de la communication, il a été révélé que les NTIC contribueraient à 2 % à l’effet de serre et que cela pourrait augmenter à 4 % d’ici 2020. C’est pourquoi la Commission européenne s’attache à trouver des solutions plus économes pour que le secteur NTIC soit moins compromettant d’autant plus que l’information est toujours essentielle pour sensibiliser la population sur la protection de l’environnement.

Le Green IT : sensibilisation et information

Sans sensibilisation, les humains ne pouvaient pas mesurer l’ampleur de tous leurs actes, aussi minimes soient-ils sur l’environnement. Tel est le fait de jeter une cigarette non éteinte n’importe où ou encore de laisser le mégot sans la jeter dans la poubelle. Mais l’information concerne aussi les habitudes de vie qui ont des impacts graves, mais latents sur l’environnement. C’est ainsi que la surconsommation énergétique contribue à l’augmentation du gaz à effet de serre et au réchauffement climatique ou encore l’abus de la consommation d’eau. Le Green IT informe également sur les actualités centrées sur l’écologie et l’environnement afin d’être au courant de tous les derniers faits inquiétants, mais aussi des progrès palpables sur l’environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *